PSA et Fiat-Chrysler: les raisons d’un mariage de raison

On dit souvent qu’en temps de crise, mieux vaut être gros pour s’en sortir. Les actionnaires des groupes PSA (Peugeot société anonyme) et Fiat Chrysler l’ont bien compris en donnant leur aval, ce lundi, à la création d’un nouveau géant mondial de l’automobile. Nom du nouveau-né ? Stellantis. Mais qu’implique ce mariage franco-italo-américain dans un secteur en pleine révolution ? Éléments de réponse.