Pourquoi certains restos et bars décident d’abandonner le cash

Abonnés Nawal Bensalem avec Richard De Wulf Publié le – Mis à jour le

Entreprises & Start-up Deux établissements bruxellois ont déjà opté pour cette pratique avantageuse pour l’Horeca.

On connaissait les établissements chiens non admis. Ceux enfants interdits (voir article ci-contre). D’autres aux paiements par cartes bannis. Beaucoup moins ceux cash non autorisé. Et pourtant, deux établissements bruxellois au moins ont opté pour l’interdiction des paiements en liquide (voir notre reportage ci-dessous).

Les commerces ont-ils ainsi le droit de refuser votre argent ? Oui, tant que c’est clairement indiqué, répondent en chœur les deux représentants des fédérations Horeca de Wallonie et Bruxelles.

Pas encore répandue, la pratique du paiement par carte only présenterait ainsi de nombreux avantages pour les établissements.

« Si c’est clairement indiqué à l’entrée de l’établissement, (…)