Picanol à l’arrêt jusqu’à la fin de la semaine

La production de l’entreprise Picanol à Ypres, spécialisée dans les métiers à tisser, restera à l’arrêt jeudi et vendredi, a confirmé l’entreprise, victime d’une cyberattaque.

Les responsables de l’entreprise avaient annoncé cette possibilité en début de semaine et l’ont confirmée jeudi. « Nous serons également fermés jeudi et vendredi », indique un porte-parole. Une petite équipe est normalement active le week-end mais elle ne travaillera pas non plus. 

L’équipe de crise se réunira à nouveau ce jeudi. Elle devra par ailleurs ensuite déterminer si la production peut reprendre la semaine prochaine. 

Les quelque 1.500 personnes employées à Ypres ont été mises au chômage technique, tandis que l’enquête sur la cyberattaque se poursuit.