Noël, sa magie et ses notes de musique aux millions de dollars (Mise à jour)

#MONEYSTORY | Moins d’un mois avant le réveillon de Noël, les idées cadeaux, les sapins et les décorations animent déjà les rues du monde entier. Tout comme les centres commerciaux pour qui Noël est une période fondamentale, tout secteur confondu.

L’industrie musicale tire son épingle du jeu en proposant, chaque année, des nouveautés pour l’occasion. Mais elle peut aussi compter sur ses indémodables qui reviennent chaque année. Parmi les « tubes », celui chanté par Mariah Carey il a 25 ans lui rapporte encore chaque année quelques millions d’euros.

« All I want for Christmas is you ». La chanson est mondialement connue. Le refrain qui mêle « romantisme » et esprit de Noël est une véritable mine d’or pour Mariah Carey. Sa chanson a 25 ans mais n’a pas pris une ride et rapporte chaque année toujours plus.

Ce seul morceau lui a déjà rapporté pas moins de 60 millions de dollars de redevances. Le titre est même devenu un classique en cette période de Noël et rivalise avec le célèbre « Jingle bells » et compte plus de 500 millions de vues sur YouTube.

Pour assurer la viabilité de son titre, Mariah Carey a également réalisé quelques reprises, notamment en duo avec la star des ados, Justin Bieber et permet de pérenniser ce succès auprès du jeune public. Et ça marche ! 

Selon un classement publié par The Economist, All I want for Christmas est dans le top 50 des chansons de Noël dans plus de 25 pays, notamment aux Etats-Unis où Mariah Carey organise, chaque année, un concert en cette période particulière.

L’ancienne diva est d’ailleurs la seule artiste au monde à se produire tous les ans exclusivement grâce à cette chanson, qu’elle fredonne systématiquement à la fin de chacun de ces concerts. Et chaque année, le succès est au rendez-vous. Mais si 25 ans après sa création, le tube est toujours d’actualité, ce n’est pas uniquement grâce à la magie de Noël.

Tout a (re)commencé en 2003

2003, un film au casting réunissant les plus grands noms du cinéma britannique fait un tabac dans les salles de cinéma. Après les succès de « Bridget Jones » , « Coup de foudre à Notting Hill » et « Quatre mariages et un enterrement« , le réalisateur Richard Curtis signe un retour fracassant avec une fresque de Noël qui fait, elle aussi, partie des incontournables de la saison : Love Actually.

Un casting de rêve donc (avec notamment Hugh Grant, Liam Neeson, Emma Thompson, feu Allan Rickman ou encore Colin Firth) pour un succès au box-office : 250 millions de dollars de recettes pour une production qui n’avait coûté « que » 40 millions.

Au-delà des actrices et des acteurs qui restent mémorables, la bande-son originale du film a connu un certain succès, notamment la reprise du fameux tube de Mariah Carey.

Une reprise qui a littéralement donné un second souffle à cette chanson, devenue, depuis, un incontournable de Noël.

Le Guinness World Records a annoncé aujourd’hui que la chanson était le single de vacances le plus réussi d’un artiste solo, le titre le plus diffusé sur Spotify en un jour et la chanson de Noël comptant le plus de semaines dans le classement des singles britanniques.

Mariah Carey ne chante plus beaucoup mais ses vieux jours sont assurés par cette chanson qui sera, sans aucun doute, fredonnée, encore et encore, dans les prochaines semaines et pour quelques années.