Moscou accuse Youtube d’avoir bloqué le compte de la chaîne parlementaire russe et promet des représailles

Le président de la Douma, Viatcheslav Volodine, a assuré que Washington violait ainsi « les droits des Russes », tandis que la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a affirmé que Youtube « avait signé sa propre condamnation ». Des journalistes de l’AFP ont constaté que le compte en question n’était plus accessible sur la plateforme samedi matin.