L’UE réserve 300 millions de doses du potentiel vaccin de Sanofi: « un rôle clé » pour GSK

Le site à Wavre contribuera, ainsi que d’autres sites de GSK, à la production d’un milliard de doses de l’adjuvant en 2021. De plus, la technologie de l’adjuvant a été développé par GSK en Belgique, à Rixensart », a indiqué vendredi soir GSK dans un communiqué. GSK et Sanofi sont en discussion avancée avec l’Union Européenne pour fournir jusqu’à 300 millions de doses du vaccin contre le Covid-19. L’exécutif européen poursuit en outre « des discussions intensives » avec d’autres fabricants de vaccins, est-il précisé dans un communiqué. Les 2 entreprises s’engagent à rendre leur vaccin abordable et accessible dans le monde.

« GSK est fier de travailler en partenariat avec Sanofi pour rendre ce vaccin disponible le plus rapidement possible en Belgique et en Europe. Les sites de GSK en Belgique jouent un rôle crucial car non seulement la technologie des adjuvants a été développée par notre site historique de recherche et développement à Rixensart, mais notre plus grand site de fabrication de vaccins au monde à Wavre contribuera également à la fabrication d’un milliard de doses d’adjuvants en 2021. GSK et Sanofi disposent d’une capacité de recherche et de développement et de fabrication significative en Europe et nous travaillons déjà d’arrache-pied pour augmenter la production dans l’ensemble de nos réseaux. Cette annonce par la Commission Européenne soutient nos efforts continus », a déclaré Patrick Florent, administrateur délégué de GSK Vaccines en Belgique.