L’oeil du marché : « Les chiffres de conjoncture en Chine et aux États-Unis stimulent la bourse »

Les Bourses européennes ouvrent en hausse mardi, aidées par un rebond de l’activité en Chine mais sans abandonner toute prudence au regard de la situation sanitaire et des tensions diplomatiques.

La Bourse de Paris a ouvert en légère hausse (+0,27%). A 09H00 (07H00 GMT), l’indice CAC 40 prenait 13,48 points à 4.958,94 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,73%.

La Bourse de Francfort a ouvert en hausse, le Dax prenant 0,21%. A 7h05 GMT, l’indice vedette prenait 25,27 points à 12.257,39 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes grimpait de 0,57% à 25.816,04 points.

« Les chiffres de conjoncture en Chine et aux États-Unis stimulent la bourse, et maintiennent l’espoir en une reprise imminente de l’économie mondiale, après la crise », commente Milan Cutcovic, analyste chez AxiTrader.

L’activité manufacturière en Chine a connu en juin un rebond, tandis que les promesses de ventes de logements aux États-Unis ont enregistré une hausse record de 44,3% en mai, après deux mois de forte baisse causée par les mesures de confinement.

Mais les tensions géopolitiques pourraient entamer l’humeur des investisseurs, alors que la Chine a adopté mardi une loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong, vivement critiquée par son rival américain.