Les Bourses européennes clôturent dans le vert à l’exception de Bruxelles

Les Bourses européennes terminent dans le vert, à l’exception de la Bourse de Bruxelles.

A la Bourse de Bruxelles, l’indice Bel20 terminé en baisse de 1,25 % lundi, à 2 826,94 points. Cette situation est principalement due à la forte baisse des titres financiers de KBC et d’ING. Tous les deux ont baissé respectivement de 9,28% à 40,37 euros pour KBC, et de 8,88% à 4,99 euros pour ING. 

La Bourse de Paris a fini en hausse (+0,62%), après avoir très mal démarré la séance, retrouvant de l’allant dans le sillage du démarrage dynamique de Wall Street. L’indice CAC 40 a gagné 27,02 points à 4.378,51 points. Vendredi, il avait lâché 4,23%.

La Bourse de Francfort a fini en clôture dans le vert, le Dax prenant 1,90% dans un marché se montrant résistant malgré la trajectoire effrénée de la pandémie mondiale du coronavirus. L’indice vedette a gagné 183,5 points sur la séance pour finir à 9.815,97 points. Le MDax des valeurs moyennes a, de son côté, grignoté 0,16%, à 20.651,22 points. « Le Dax se montre étonnamment robuste », constate Jochen Stanzl, stratégiste chez CMC Markets, et ce alors qu' »il n’y a toujours pas de ralentissement du nombre de nouvelles infections de coronavirus et donc pas de fin au ralentissement économique » en Europe.

La Bourse de Londres a terminé en nette hausse de 0,97% lundi, après avoir fortement reculé en début de séance en raison de la persistance de la crise du coronavirus. A la clôture, l’indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 53,41 points à 5.563,74 points.

« Un début de journée positif aux Etats-Unis, même si cela pourrait ne pas tenir jusqu’à la clôture, a permis de ramener les indices européens dans le vert », résume Connor Campbell, analyste chez Spreadex.