Le serment bancaire risque de ne pas voir le jour en 2019


Entreprises & Start-up

François Remy

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Compliqué d’organiser la concertation avec le secteur financier, de mettre en place l’infrastructure disciplinaire et le cadre contraignant ou encore de promulguer un arrêté royal en l’espace d’un seul mois. Surtout avec un gouvernement en affaires courantes, a reconnu le ministre des Finances, Alexander De Croo.