Le premier vol de « la plus petite compagnie aérienne belge » a décollé

Le premier vol d’Air Antwerp a quitté le tarmac anversois lundi matin. « La plus petite compagnie aérienne de Belgique » opérera en semaine trois allers-retours entre Anvers et Londres (London City Aiport) et une fois le dimanche soir.

« Aujourd’hui, c’est le couronnement de plusieurs mois d’intense travail« , a déclaré le fier CEO, Johan Maertens. « Grâce aux partenaires et actionnaires, nous avons réussi en trois mois à mettre sur pied une organisation performante.« 

Début août, Air Antwerp avait obtenu sa licence d’exploitation du SPF Mobilité. « C’était important pour pouvoir commencer à voler avant le Brexit« , a-t-il précisé. « Si nous ne l’avions pas eue, nous aurions pu être obligés de négocier des droits aériens avec un pays tiers. »

Marcel Buelens, CEO de l’aéroport d’Anvers, s’est réjoui de la reprise de la route Londres-Anvers. « La liaison avec l’aéroport de London Southend (jusqu’à peu opérée par Flybe) n’a pas fonctionné« , a-t-il rappelé, soulignant qu’il était plus optimiste pour cette nouvelle route aux débuts « prometteurs« .

Pour le premier vol à destination de la capitale britannique, 42 des 50 sièges étaient occupés. « Sur la journée complète, le taux de remplissage est de 60%, ce que j’estime satisfaisant pour un premier jour« , a conclu le CEO de la compagnie M. Maertens.