Le plan de sortie du nucléaire franchit une étape, Marghem réclame une modification du projet


Conjoncture

Laurent Lambrecht

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Des divergences entre l'ancienne ministre de l'Energie Marie Christine Marghem (MR), et l'actuelle ministre Tinne Van der Straeten (Groen).

Des divergences entre l’ancienne ministre de l’Energie Marie Christine Marghem (MR), et l’actuelle ministre Tinne Van der Straeten (Groen).

Marie Christine Marghem a indiqué que sa successeure, Tinne Van der Straeten, devait faire « toute la transparence » sur le coût des subsides qui seront attribués dans le cadre du CRM. Elle indique que le vote du MR en plénière dépendra de la façon dont le projet de loi évoluera d’ici la deuxième lecture. « Selon les déclarations de la ministre, un amendement est possible », nous explique-t-elle.