Le Parti conservateur britannique a reçu de gros dons russes, des révélations qui tombent mal pour Boris Johnson

Une récente enquête démontre que les donateurs russes se sont bousculés au portillon pour financer le Parti conservateur britannique au cours des derniers mois. Ces révélations interviennent alors que le gouvernement de Boris Johnson est accusé par certains élus de bloquer la publication d’un rapport faisant état d’une potentielle ingérence russe en amont du référendum sur le Brexit.