Le gouvernement autorise de nouvelles activités malgré le confinement

Les fours des cimenteries vont servir à incinérer les déchets.

Une liste actualisée d’activités essentielles a été publiée vendredi dans un arrêté ministériel. Par rapport à la précédente, rien n’a été ôté.

Le gouvernement a ajouté l’industrie du ciment, de la céramique, du verre, des briques et des tuiles à la liste mais uniquement pour utiliser leurs fours et y incinérer les déchets.

Il permet aussi à l’industrie de la confection de fabriquer du textile médical (masques et vêtements).

Les imprimeurs pourront, eux, élargir leurs activités à l’impression d’étiquettes, notices et emballages pour les industries agroalimentaire et pharmaceutique. 

Les entreprises de fabrications métalliques ont l’autorisation de se mettre au service des secteurs dits cruciaux et essentiels, tant au niveau des produits que des services d’entretien et de réparation.