Le constructeur de voitures de luxe Bentley annonce 1.000 suppressions d’emplois

Le constructeur britannique de voitures de luxe Bentley a annoncé vendredi la suppression de 1.000 emplois, soit un quart de ses effectifs, en raison de la baisse d’activité engendrée par la pandémie.

La marque, qui emploie 4.000 personnes au Royaume-Uni et appartient au groupe allemand Volkswagen, indique dans un communiqué avoir proposé des départs volontaires, sans exclure de licencier davantage de salariés.