Le burn-out, c’est quoi exactement ?


Entreprises & Start-up

Solange Berger

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Il a été lui-même victime, en 2008, de ce qu’on appelle un burn-out. « Pendant six mois, je n’ai pas pu travailler, raconte cet ancien chef d’entreprise français. Je n’avais plus aucune capacité de mémorisation. J’ai changé de métier. Il m’a fallu encore 18 mois pour récupérer toutes mes facultés. » Il enseigne alors dans les grandes écoles en France, fait un doctorat et crée le Credir, le Centre résidentiel de prévention de l’épuisement et de burn-out pour tous professionnels.