La faillite de Thomas Cook vue du Royaume-Uni : « Un drame national britannique » (Mise à jour)

L’emblème national des vacances est pleuré par les Britanniques. Le gouvernement a refusé de la sauver momentanément car il estime que le mal était trop profond.

La chute de Thomas Cook est vécue comme un drame national par les Britanniques. Lundi matin, l’imminence de la faillite du groupe de vacances était annoncée par la plupart des quotidiens du pays. Dans la journée, tous ont largement traités cette affaire et ces conséquences. Ils se sont consacrés au sort des vacanciers, plus de 150 000 Britanniques étant coincés à l’étranger, parfois sans hôtel. Aux salaires délirants de ses patrons successifs, son président ayant notamment touché 9 millions d’euros au cours de ses quatre années à la tête de l’entreprise.

(…)