La biotech wallonne Iteos fait son entrée en bourse ce vendredi… sur le Nasdaq

Iteos, biotech wallonne basée à Gosselies (Charleroi) ainsi qu’à Boston, aux Etats-Unis, fait son entrée ce vendredi sur le Nasdaq. Une introduction sur la bourse américaine symbolique pour la spin-off de l’UCL créée en 2011. 

Spécialisée dans l’immunothérapie contre le cancer, Iteos n’est pas cotée à la bourse de Bruxelles et privilégie donc l’Amérique du nord pour attirer les capitaux des investisseurs. En 2018, la biotech avait déjà réussi à lever 64 millions de dollars auprès du fonds d’investissement américain MPM Capital, puis 125 millions en 2020 auprès de cinq autres fonds américains. Ce qui en fait l’une des spin-off universitaire d’Europe les plus prolifiques en termes de levées de fonds.

Le cours d’introduction est fixé à 19 dollars, apprend-on sur l’Echo. Près de 10,6 millions d’actions seront mises en circulation, de quoi viser l’objectif des 200 millions de capital supplémentaire, ce qui pourrait valoriser Iteos à environ 580 millions de dollars en tout. Rendez-vous à 15h30 ce vendredi, à l’ouverture de Wall Street, pour voir si les investisseurs sont au rendez-vous.