La Belgique, elle aussi, fait sauter les bouchons

LIBRE ECO WEEK-END | Le dossier

Selon les derniers chiffres du SPF Économie, la production viticole belge globale a quasi doublé en 2018, année exceptionnelle, par rapport à 2017. Le total s’élève désormais à 1,98 million de litres de vin, contre 946960 litres un an auparavant. Dont 795 949 litres de mousseux (le terme « champagne » étant réservé à la seule Champagne). Devant les blancs, les rouges et les rosés. « Forcément, c’est là que les Belges font des produits qui, internationalement, tiennent la route », s’exclame, d’emblée, Baudouin Havaux, président du Concours mondial de Bruxelles et grand spécialiste du secteur. Ils raflent les médailles dans les concours de par le monde, souvent au nez et à la barbe des « vrais champagnes ». Et sont présents sur les cartes des meilleurs restaurants.