KBC lance sa propre monnaie numérique : une première en Europe

KBC annonce le lancement de sa propre monnaie numérique basée sur la technologie blockchain, une première en Europe selon le groupe. Les clients privés du bancassureur (KBC Bank, KBC Brussels et CBC Banque) pourront utiliser la « Kate Coin » dans un environnement fermé, en dehors duquel elle n’a aucune valeur. L’utilisation se limitera dans un premier temps à l’environnement de la banque et de l’assurance KBC (acquisition et utilisation de produits et services), avant de s’ouvrir à un écosystème plus large, détaille le groupe. Les « Kate Coins » ne sont cependant pas transférables à d’autres clients et ne peuvent pas être échangées contre des euros.

Il s’agit d’une monnaie numérique programmable, pas un bitcoin ou un stablecoin, souligne encore le groupe. Elle est liée à l’euro sur une base 1:1 (1 euro par « Kate Coin ») afin d’exclure la volatilité et la spéculation.

La « Kate Coin » fait référence à Kate, l’assistant numérique personnel du groupe.