Karel Van Eetvelt, un lobbyiste à la tête du Sporting d’Anderlecht

Certains banquiers qui ont côtoyé Karel Van Eetvelt nous ont dit être surpris d’apprendre que le CEO de Febelfin avait accepté de devenir le nouveau patron du Sporting d’Anderlecht.

“Je savais qu’il se cherchait un peu, qu’il n’était pas tout à fait dans son élément chez Febelfin, mais je ne l’imaginais pas à la tête d’un club de football. Karl est avant tout un vrai lobbyiste, quelqu’un de très bien introduit dans le monde politique flamand, un bon négociateur, il a moins le profil d’un chef d’entreprise”, nous confie l’un d’eux.