Immobilier : recul des prix cette année et… l’an prochain

Car jusqu’à présent, c’est surtout la hausse des revenus qui a soutenu le marché…

Les prévisions sur l’évolution du marché immobilier résidentiel belge se sont multipliées ces derniers jours : Trevi Group, Immoweb, KBC. Pas toujours identiques d’ailleurs, même si c’est plutôt une baisse des prix qui est annoncée.

Même point de vue pour ING Belgique dont la division d’analyse économique et financière publie ce mardi une étude sur le sujet. Ses auteurs évoquent un recul des prix de 2 % cette année. Ce qui peut paraître faible au regard de l’immobilité actuelle du marché. Mais c’est beaucoup sachant qu’en 2009, au sortir de la crise de 2008, les prix n’avaient baissé que de 0,5 % sur l’année. Analyse et comparaison avec Julien Manceaux, Senior Economist ING Belgique.