Il n’y aura pas de réserve stratégique d’électricité cet hiver (Mise à jour)

Abonnés Laurent Lambrecht Publié le – Mis à jour le

Entreprises & Start-up

Trois réacteurs nucléaires belges à l’arrêt cela semble jouable, alors que notre pays s’en est tiré avec une plus grande indisponibilité nucléaire l’hiver dernier.

Il faut cependant prendre cette étude d’Elia avec prudence. En effet, il nous revient que l’indisponibilité accrue du parc nucléaire français n’a pas été prise en compte dans les hypothèses. Or, selon certaines sources, il y aura quasiment quatre réacteurs nucléaires français en moins que prévu dans le courant du mois de mars 2020.