Faille potentielle dans la sécurité de l’application CovidScan: plus de 39 000 personnes pourraient être concernées

Cette fuite concernerait plus de 39.000 personnes. Le Covid Safe Ticket, qui prouve qu’une personne est vaccinée, immunisée ou négative au COVID-19, doit être lu et validé directement via l’application CovidScan.

Dans le cas des personnes vaccinées, celle-ci vérifie avant validation du ticket que la personne vaccinée n’a pas récemment été soumise à un test PCR qui se serait révélé positif, via une liste chiffrée. C’est à cette étape du processus de scan qu’une potentielle faille de sécurité a été observée par un citoyen, précise l’Autorité de protection des données.

Cette dernière assure prendre l’affaire « très au sérieux vu le caractère particulièrement sensible des données de santé ».