ExxonMobil n’a pas apprécié les critiques de l’organisation environnementale flamande BBL

L’entreprise pétrolière américaine ExxonMobil n’apprécie pas les déclarations de Bond Beter Leefmilieu (BBL), selon lesquelles le gouvernement lui accorderait à tort des mesures d’indemnisation pour compenser les côuts CO2 de la facture énergétique. « Cette déclaration est incorrecte et simpliste ».

L’organisation environnementale BBL déplore le fait que le gouvernement flamand indemnisera ces prochaines années les gros consommateurs d’électricité « au maximum » avec de l’argent provenant du fonds climat. Selon BBL et Greenpeace, entre 2015 et 2018, ce dispositif a permis le versement, via le fonds pour le climat, de 148 millions d’euros aux grandes entreprises de la région, principalement actives dans les secteurs de l’acier et de la chimie comme ArcelorMittal à Gand ou BASF à Anvers. 

Le géant pétrolier américain ExxonMobil, qui possède une raffinerie à Anvers, aurait également bénéficié au cours de la même période de 5,6 millions d’euros, d’après des chiffres du gouvernement relayés par les ONG Bond Beter Leefmilieu et Greenpeace. « Des dizaines d’entreprises du secteur de l’acier et de la chimie ou d’autres secteurs reçoivent en Flandre le soutien du fonds climat flamand« , a réagi ExxonMobil jeudi dans un communiqué. « Ce soutien, qui existe aussi dans d’autres pays, résulte d’accords européens pour compenser les grands consommateurs d’énergie pour le désavantage qu’ils subissent en facturant le coût du CO2 dans le prix de l’électricité. Ce dispositif permet aux entreprises européennes performantes de continuer concurrencer les entreprises non européennes, qui ne subissent pas de coûts plus élevés en raison de la politique climatique« . 

L’entreprise estime donc qu’il est logique de soutenir leur compétitivité de cette manière. « Les indemnités versées à ExxonMobil ne sont pas supérieures à celles d’autres entreprises flamandes et sont pleinement conformes aux règles de l’UE. D’autres pays européens utilisent la même méthodologie », indique encore ExxonMobil. ExxonMobil ajoute qu’elle investit depuis des années pour réduire les émissions de ses usines. « La raffinerie Anvers d’ExxonMobil est l’une des usines les plus performantes d’Europe », conclut le pétrolier.