Echec des négociations sociales chez Match/Smatch, les syndicats déposent un préavis de grève (Mise à jour)

Après plus de 12 heures passées en bureau de conciliation avec la direction, les syndicats de Match/Smatch ont claqué la porte des négociations sur le plan de restructuration de l’enseigne dans la nuit de jeudi à vendredi. Le front commun a déposé dans la foulée un préavis de grève qui court jusqu’au 22 novembre, indique le permanent CNE Danny Dubois. (…)