Comment la fiscalité booste les donations immobilières en Belgique et plus particulièrement en Wallonie (Mise à jour)

Le nombre de donations immobilières a augmenté de près de 15 % en Belgique, mais deux fois plus en Wallonie. En moyenne, chaque jour, 66 Belges donnent une maison, un appartement ou un terrain à bâtir à leurs proches.

De plus en plus de Belges planifient leur succession afin d’éviter à leurs proches le payement de droits de succession important et font donc des donations. Mobilières, on le sait, mais aussi immobilières (appartement, maison, terrain, terres de culture, forêts…). D’année en année davantage d’ailleurs.

Les donations immobilières devant obligatoirement se faire par un acte notarié, ce qui n’est pas le cas des donations mobilières, les notaires en ont une connaissance très précise.