« Chez soi, on ne peut pas être mieux sécurisé que dans le cloud »


Libre Eco week-end | Le dossier Pour Georges Ataya, c’est clair, les données des particuliers sont sensibles et peuvent parfaitement être stockées chez un hébergeur sûr. « Les données stockées à la maison ne sont pas à l’abri. Un incendie, un vol… Le particulier qui utilise un ou des services cloud pour ses données doit toutefois aussi garder à l’esprit ce qu’il laisse et où. Un abonnement non payé ? Que deviennent ces données ? Le site https://www.safeonweb.be/fr est une perle qui contient énormément d’informations utiles à cet égard pour les familles. »