Ces méthodes simples pour réduire sa consommation de données mobiles

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, les utilisateurs cherchent de plus en plus à rentabiliser l’utilisation de leurs données mobiles, elles qui deviennent parfois très gourmandes. Si certains réglages par défaut entraînent une consommation élevée, il est possible d’inverser la tendance via plusieurs méthodes simples.

1. Les versions allégées

Il est possible d’accéder à des sites web et d’utiliser toute une série d’applications mobiles via des versions dites allégées. Conçues pour être plus économes que les versions classiques, ces versions PWA (progressive web apps) vont garantir une utilisation classique tout en réduisant les données nécessaires.

Très régulièrement, les sites utilisant ces outils proposent aux utilisateurs d’ajouter directement l’app à l’écran d’accueil de leur smartphone. C’est notamment le cas pour Facebook, Messenger et Google (Google Go, Google Maps Go, Navigation for Google Maps Go et Gallery Go).

2. Réduire le nombre de notifications

Les notifications. Elles se succèdent sans arrêt tout au long de la journée pour illuminer l’écran des smartphones. Outre l’attention des utilisateurs qu’elles cherchent sans cesse à attirer, ces alertes sont également de grandes consommatrices de données.

Pourtant, toutes sont loin d’être nécessaires. Via les paramètres de son appareil, il est possible de gérer le flux de ces notifications en les réduisant, en interdisant à certaines d’être envoyées, voire en bloquant l’intégralité des notifications. Une décision radicale mais qui, comme l’expliquent de nombreux spécialistes et même créateurs d’applications, permet de réduire sa dépendance aux smartphones.

Sur Android, via « Paramètres » puis l’onglet « Notifications », il est possible pour chaque utilisateur de décider des notifications qui lui parviendront. Chez Apple, il faudra passer par « Réglages », « Notifications » et choisir manuellement les applications visées pour ensuite désactiver les notifications.

3. Empêcher la lecture automatique des vidéos

Autre paramètre configuré par défaut : la lecture automatique des vidéos. Tout comme les images, elles nécessitent une quantité importante de données pour être lues. A l’instar des notifications, il est ici encore possible d’empêcher cette lecture.

Cette fois, la réponse ne se trouve cependant pas dans les paramètres de votre smartphone mais dans ceux des applications concernées. Par exemple, pour Facebook, l’utilisateur devra passer par « Paramètres et confidentialité », « Paramètres », et enfin « Contenu multimédia » : là, il est possible de cocher l’option « Ne jamais lire les vidéos automatiquement ».

4. Compression des données dans Chrome

Dans le navigateur Google Chrome, une option permet de « charger les pages plus rapidement et de consommer jusqu’à 60 % de données en moins », explique Google. Il s’agit du mode simplifié. Il est accessible via le menu de la page d’accueil. Il suffit de cliquer sur les trois petits points du coin supérieur droit de l’écran, de choisir « Paramètres » puis « Mode simplifié ».

5. Tirer profit d’Android

Pour les utilisateurs d’un smartphone Android, il est possible de déterminer une limite mensuelle pour son utilisation de données. Un garde-fou supplémentaire pour surveiller sa consommation et éviter les excès. L’option est disponible dans « Paramètres », « Connexions » puis « Utilisation des données ».

Ces conseils viennent s’ajouter aux fondamentaux d’une utilisation réfléchie des données mobiles, comme fermer vos applications lorsque vous ne les utilisez pas, éviter les tâches trop nombreuses en arrière-plan et bien sûr privilégier le Wi-fi pour les opérations et chargements plus volumineux.