Ces icônes qui se sont jouées du temps

Pendant un mois, La Libre Eco propose chaque semaine une série estivale. Après le “Tourisme made in Belgium”, place à “Tous en ligne !” avec ces entreprises qui, en raison du coronavirus, sont passées aux ventes sur Internet ou ont accéléré le mouvement. Retrouvez à partir de demain notre nouvelle série d’été « ces marques indémodables » avec, pour commencer, la Vache qui rit.

Elles ont souvent passé le cap du demi-siècle, sont parfois centenaires ou s’en approchent, traversant les époques tout en restant une référence incontournable pour le consommateur.

Ouvrez votre frigo ou la porte de vos armoires, jetez un coup d’œil sur les réserves que vous avez stockées à la cave : de nombreux produits ont bien souvent une histoire qui s’est transmise de génération en génération.

Pour demeurer des marques de référence, ces “indémodables” ont dû s’adapter aux nouvelles tendances de consommation.

Portion individuelle

L’un des grands noms des fromages grand public est le Caprice des Dieux, qui date de 1956. L’offre a bien évolué depuis le premier fromage de forme ovale de 200 grammes, notamment avec la commercialisation de Mini Caprice, en portion individuelle.

C’est d’ailleurs une grande tendance dans l’offre de produits de consommation pour répondre à une évolution sociétale qui enregistre une croissance du nombre de personnes vivant seules. Les plus petites portions sont aussi un argument commercial de lutte contre le gaspillage.

Campari, qui propose une recette inchangée depuis 1860, a multiplié les recettes de cocktails pour rester au goût du jour. Grand Marnier, racheté par le groupe Campari, a lui aussi pris le pli des cocktails alors qu’il s’agit plutôt d’une boisson de fin de repas.

L’Oréal, dans un autre domaine, a bien évolué depuis la création de la première teinture pour cheveux en 1909. Le groupe va changer de dimension à la fin du siècle dernier et devenir le leader mondial des cosmétiques.

>> A lire aussi : « Tous en ligne ! », ces entreprises qui sont passées aux ventes sur Internet

>> A lire aussi : Les lieux touristiques incontournables en Belgique