Avis de brokers pour Deceuninck, Telenet, Solvay

Voici notre sélection d’analyses de courtiers du jour pour Deceuninck, Telenet, Solvay (Cours de clôture du 27/02/2020).

Deceuninck (-2,20%, à 1,78 euros) a été confirmé à « conserver » chez Kepler Cheuvreux, l’objectif de cours étant descendu de 2 vers 1,9 euros suite à la publication de résultats jugés « difficiles » pour l’exercice 2019. « Cette année devrait être meilleure, mais différents éléments opérationnels continueront de peser sur la performance ». Et il souligne que la situation financière laisse peu de marge au groupe pour participer à un éventuel mouvement de consolidation du marché.

Telenet (-3,81% à 34,82 euros)a été confirmé à « conserver » chez ING, l’objectif étant ajusté de 41 vers 40 euros. L’analyste souligne que les investissements vont impacter les flux de trésorerie disponibles, ce qui pèsera sur le taux de distribution vers les actionnaires. « D’un point de vue commercial, la performance du groupe est toutefois ressortie au-dessus des attentes durant les derniers trimestres », souligne l’analyste.

Solvay (-4.37% à 85.00 euros) a été maintenu à « acheter » chez le courtier allemand Berenberg, qui a toutefois ajusté son objectif de 120 vers 110 euros. « Nous pensons que l’objectif de la direction au niveau du résultat opérationnel pourrait s’avérer difficile à atteindre durant un exercice qui sera marqué par les conséquences économiques du coronavirus ». Il maintient toutefois inchangée sa recommandation positive en raison de la forte sous-évaluation du titre. Dans le même temps, Solvay a également vu son objectif descendre de 97 vers 93 euros chez le Crédit Suisse, qui a confirmé son rating à « neutre ».