Assurance : Ce qui est prévu pour les personnes physiques et les entreprises

Il fallait s’y attendre. Après les banquiers, les assureurs. Le secteur belge de l’assurance va s’efforcer d’atténuer lui aussi l’incidence négative de la crise du coronavirus sur les particuliers, les ménages, les indépendants et les entreprises. « Ces prochains mois, explique le communiqué de presse de l’ERMG (Economic Risk Management Group) qui a chapeauté les discussions, les entreprises d’assurance feront preuve de flexibilité à l’égard des clients en difficulté et veilleront à ce qu’ils restent protégés en permanence.

Voici ce qui est prévu pour les personnes physiques mises au chômage temporaire en raison de la crise du COVID-19.