Apple renonce finalement à augmenter la production des nouveaux iPhones

Apple a renoncé à son projet d’augmenter la production de ses iPhones cette année, ont affirmé des sources proches du dossier à l’agence de presse financière Bloomberg. L’augmentation attendue de la demande pour les smartphones de la société technologique américaine ne se serait en effet pas concrétisée. La marque à la pomme aurait demandé à ses fournisseurs de ne pas accélérer la production (de 6 millions d’unités) de l’iPhone 14 au second semestre, mais de fabriquer environ 90 millions d’appareils, comme l’année dernière. Ce qui était l’objectif initial. La demande pour l’iPhone 14 Pro, plus cher, serait toutefois supérieure à la demande pour les modèles d’entrée de gamme.

Apple avait relevé ses prévisions de ventes dans les semaines précédant le lancement de l’iPhone 14 et certains fournisseurs se préparaient déjà à une augmentation de 7 % des commandes.

Le plus grand marché de smartphones du monde, la Chine, est en proie à des turbulences économiques. Les fabricants chinois de smartphones en souffrent, tout comme les ventes d’iPhone dans le pays. Au cours des trois premiers jours suivant son lancement, les ventes de l’iPhone 14 y ont été inférieures de 11 % à celles de son prédécesseur un an plus tôt, note un analyste.

Selon l’institut d’études de marché IDC, le marché mondial des smartphones pourrait reculer de 6,5 % cette année, pour atteindre 1,27 milliard d’unités.