Allonger 8,4 milliards d’euros pour éviter le bain de sang social ? (Mise à jour)


Allonger 8,4 milliards d'euros pour éviter le bain de sang social ?

ConjonctureAnalyse

François Mathieu

Abonnés Publié le à – Mis à jour le à

Une étude du cabinet d’études Graydon a alimenté les débats mercredi soir au sein de l’ERMG. Le risque de faillites est multiplié par 3 à 4 et les entreprises ont des besoins en capitaux propres estimés à 8,4 milliards d’euros. L’ERMG planche, avec les autorités, sur des solutions plus durables pour consolider l’édifice. Des mesures fiscales et de renforcement des fonds propres sont envisagées. Le ministre des Finances Alexander De Croo (Open VLD) l’a confirmé. Tout d’horizon.