Accusé par Biden de laisser circuler la désinformation sur le Covid, Facebook assure « sauver des vies »

Accusé par le président américain Joe Biden de « tuer des gens » en laissant circuler la désinformation sur le Covid, Facebook a balayé ces critiques vendredi, se targuant plutôt de « sauver des vies ».

placeholder
© AFP

AFP

« Les faits montrent que Facebook aide à sauver des vies, un point c’est tout », a assuré le réseau social dans un communiqué, énumérant une série de mesures qui permettent selon lui à ses utilisateurs d’avoir un meilleur accès au vaccin.