Zoo de Beauval : Les jumelles pandas Yuandudu et Huanlili fêtent leur premier anniversaire

Elles sont devenues célèbres en un communiqué du zoo de Beauval et ont hérité d’emblée de deux stars pour parrain et marraine : le footballeur français Kylian Mbappé et la championne olympique chinoise Zhang Jiaqi, médaille d’or à Tokyo en plongeon synchronisé. Les jumelles panda du Zoo Parc de Beauval, Huanlili et Yuandudu, fêtent leur un an aujourd’hui.

Les deux bébés ont grandi sous les objectifs des caméras et des appareils photos, surveillés par leur maman Huan Huan et une équipe de soigneurs dédiés. Alors qu’elles pesaient moins de 150 grammes à la naissance, elles dépassent désormais les 30 kg.

Un gâteau glacé

Quatre mois après leur naissance, Huanlili et Yuandudu avaient pour la première fois rencontré les visiteurs parfois venus de loin pour cet évènement. Derrière de larges baies vitrées, les visiteurs admiratifs avaient pu observer les jumelles évoluer, faire leurs premiers pas.

Et ce mardi, ils pourront une nouvelle fois apprécier petits pas parfois mal assurés, qui donnent lieu à quelques « cascades », à des « galipettes ». Les fans des deux pandas, invités à porter des vêtements noirs et blancs pour l’occasion, pourront également échanger avec la famille Delord, propriétaire du parc. Selon le zoo de Beauval, les jumelles auront, elles, le droit dès 9 heures à un gâteau d’anniversaire glacé.

« Petite neige » et « Fleur de coton ».

Les prénoms des bébés sont traditionnellement des prénoms chinois choisis par la première dame de Chine, Peng Liyuan. Là, c’est le public français qui, pour la première fois, les a choisis à travers un vote par Internet auquel ont participé plus de 122.000 personnes. Une palette de dix prénoms chinois, sélectionnés auparavant par l’Association chinoise des parcs zoologiques, avait été soumise au vote. Les équipes de Beauval avaient temporairement donné aux femelles le nom de « Petite neige » et « Fleur de coton ».

En décembre 2017, la première dame, Brigitte Macron, avait baptisé Yuan Meng, le grand frère des jumelles, né le 4 août de la même année à Beauval d’un couple de pandas prêtés par Pékin, Huan Huan et Yuan Zi. Et la Chine, qui a prêté Yuan Zi et Huan Huan pour dix ans à la France en 2012, utilise ses ours bicolores comme symbole de ses amitiés diplomatiques.