WTA : Caroline Garcia « rêve de Grand Chelem » à l’entame de cette nouvelle saison

Cette fois, elle ne compte pas s’arrêter là. Après avoir fait le plein de confiance lors de sa folle fin d’année 2022, Caroline Garcia pense désormais que son « rêve de Grand Chelem » est « possible », a-t-elle indiqué mercredi avant le début de la United Cup, qui marque le début de la nouvelle saison.

Lauréate début novembre du Masters WTA de fin d’année après avoir atteint les demi-finales en septembre à l’US Open, la numéro 4 mondiale affiche « une grande confiance », telle qu’elle « n’avait jamais ressentie avant », a-t-elle assuré. « Le rêve, c’est toujours de remporter un tournoi du Grand Chelem. Il reste des marches à gravir, mais c’est maintenant possible. Je sors d’une bonne saison. Pour se sentir à l’aise, il faut enchaîner les matchs. J’apprécie ce qui se profile, mais je prends les jours les uns après les autres », a dit la Lyonnaise de 29 ans.

En attendant, elle va donc disputer la United Cup, cette nouvelle compétition mixte par équipes nationales, dans le cadre de sa préparation à l’Open d’Australie (16-29 janvier).
La Française, qui s’apprête à entamer pour la 2e fois seulement une saison en appartenant au Top 10 mondial, possède des souvenirs agréables de Perth, où elle a remporté la Fed Cup en 2019 avec les Bleues après avoir dominé l’Australie en finale.

« C’était une émotion folle », s’est-elle souvenue. « J’ai hâte de porter à nouveau les couleurs de la France ici même, je suis content que la saison commence ». Dotée de 15 millions de dollars, la United Cup remplace l’ATP Cup et se dispute à partir de jeudi à Brisbane, Perth et Sydney, pendant 11 jours. Elle réunit 18 équipes mixtes d’autant de pays, chacune composée de quatre femmes et quatre hommes.

Dans le groupe F, la France sera d’abord opposée à l’Argentine, quelques jours après la finale épique du Mondial-2022 de football entre les deux nations, puis à la Croatie.