Watergate : Cinquante ans après, retour sur un des plus grands scandale politique des Etats-Unis

Une série des temps passés. Véritable feuilleton à l’époque, le Watergate, l’un des scandales politiques les plus retentissants des États-Unis, fête ses 50 ans. Il tient son nom du complexe de bâtiments de Washington d’où tout est parti, lorsqu’il a été cambriolé. Cette affaire d’espionnage a éclaté au grand jour grâce à deux journalistes du Washington Post, le 17 juin 1972. Bob Woodward et Carl Bernstein montreront que les cinq personnes interpellées dans le fameux cambriolage étaient liées à l’administration de Nixon. Mais pourquoi cette affaire a-t-elle autant passionné ? On vous explique pourquoi en vidéo. Retour sur le scandale qui a conduit à la démission du président Richard Nixon en vidéo.

Défiance des politiques et pouvoir des médias

« Nixon, est-il coupable ? » « Est-ce un coup monté pour faire tomber le président ? »… Durant près de 2 ans, les Américains se passionnent pour l’affaire. Mais scoop après scoop ou plutôt scandale après scandale, la confiance en l’administration Nixon est ébranlée. Cela a amené à une couverture médiatique plus agressive de la Maison-Blanche qu’auparavant. Et c’est bientôt le pouvoir politique au sens large qui en pâtit.

L’affaire du Watergate a donc contribué à dégrader les relations entre les médias et les hommes politiques, mais a permis le développement d’une approche plus critique dans le journalisme d’enquête. Et grâce à Bob Woodward et Carl Bernstein, le journalisme est devenu un contre-pouvoir extraordinaire.