Vous voulez vous faire « débaptiser » ou c’est déjà fait ? Racontez-nous

C’est, théoriquement, simple comme une lettre à la poste ou le téléchargement d’un formulaire type sur Internet. Peu le savent mais, en vertu du respect dû à la vie privée et du droit à l’oubli, on peut en France renoncer au baptême de l’Église catholique, reçu bien souvent en layette et donc pas vraiment en connaissance de cause. La demande d’apostasie se fait auprès du diocèse de son église de baptême et aboutit pour l’heure à une mention du renoncement sur les registres paroissiaux.

Vous ne voulez plus être mentionné dans un registre de baptême parce qu’on ne vous a jamais demandé votre avis ? Les positions prises par l’Église catholique ou les affaires récentes vous gênent ? Vous vous contentez d’y réfléchir ? Vous avez franchi le pas et êtes débaptisé ? La démarche a-t-elle été compliquée ? Racontez-nous le pourquoi et le comment de votre apostasie dans le formulaire ci-dessous. Vos contributions serviront à la rédaction d’un article.