Vosges : Victime de harcèlement, un adolescent de 13 ans se suicide

Le collège Louis-Armand de Golbey, dans les Vosges, est en deuil. Un de ses élèves, Lucas (13 ans) a mis fin à ses jours samedi 7 janvier. L’adolescent, en classe de 4e, était « victime de harcèlement scolaire et d’homophobie » d’après sa famille. Une enquête est ouverte par la police d’Epinal, selon France Bleu Vosges.

Dès lundi, une cellule psychologique avait été mise en place au sein de l’établissement. La directrice académique Valérie Dautresme a expliqué à la radio que « la situation (de l’enfant) [avait] été prise très au sérieux par l’établissement, par le professeur principal », et qu’une intervention avait été menée. « Lucas a dit par la suite que les choses s’étaient arrangées, qu’il ne faisait plus l’objet de moqueries », a-t-elle ajouté en précisant qu’une enquête interne était également en cours.

Les parents de la victime ont eux lancé une cagnotte. « Vos dons serviront à̀ avoir des obsèques à̀ la hauteur de l’amour que nous portons à̀ Lucas », écrivent-ils en dénonçant « les médisances, l’injustice, la méchanceté et l’inaction de certains adultes auprès desquels il s’était confié́ ».