Violences faites aux femmes : Julien Bayou « mis en retrait » de la co-présidence du groupe écologiste à l’Assemblée

Julien Bayou, accusé de violences psychologiques par une ex-compagne, est « mis en retrait de ses fonctions » de co-président du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, a annoncé le bureau du groupe mardi par communiqué, en attendant les conclusions d’une enquête interne.

« Le groupe écologiste prend très au sérieux la parole des femmes et le sujet des violences faites aux femmes », affirment les écologistes. Cette « mise en retrait » « ne vaut pas démission » et a été décidée « sans présager des conclusions de cette affaire et pour assurer la sérénité de la rentrée parlementaire », ajoutent-ils.