VIDEO. Toulon: Micheline, 90 ans, accro aux tatouages depuis ses 70 ans

Micheline, 90 ans, a commencé le tatouage à l’âge de 70. — Mathilde Ceilles / 20 Minutes

  • Micheline est une vieille dame de 90 ans, accro aux tatouages.
  • Elle a fait son premier tatouage… il y a 20 ans, à l’âge de 70 ans.

A peine les présentations sont faites, entre deux pages de publicité de Motus, Micheline fait tomber la chemise pour exhiber ce qui fait sa fierté. « Vous n’allez pas perdre la vue, peut-être l’odorat », plaisante-t-elle. Du haut de ces 90 ans, qu’elle célèbre ce vendredi, entourée des Petits frères des pauvres qui l’accompagnent depuis des années, Micheline n’est pas une vieille dame comme les autres. La peau fripée de son torse nu laisse dévoiler… une dizaine de tatouages, du coup à la jambe, en passant par les bras. Un virus que cette Toulonnaise a attrapé sur le tard, puisqu’elle a commencé à se faire graver le corps à… 70 ans, faisant fi du qu’en-dira-t-on.

« Avant, ça n’existait pas trop, je ne connaissais pas, explique-t-elle. Et quand je suis arrivée ici, à Toulon, j’ai vu que les jeunes en avaient plein. Et je trouvais ça joli et je voulais la même chose ! Je me suis dit : pourquoi les jeunes font ça et les vieux ne peuvent pas le faire ? C’est pas parce qu’on est plus âgé qu’on ne peut pas se faire tatouer ! Et je peux vous dire que quand je suis allée au salon de tatouage, j’ai eu un certain succès… Ils m’ont tous applaudi ! »

Des animaux sur le corps

En l’espace de quelques années, Micheline enchaîne les tatouages, tous d’animaux, pour cette férue des bêtes. Son perroquet dans le dos, un dauphin sur le cœur, un papillon sur le bras, un Lion, son signe astrologique, sur la jambe…. Sans oublier son yorkshire, dont le décès a profondément marqué la vieille dame. « Comme ça, je l’emporterai avec moi », clame-t-elle, non sans émotion, en regardant l’urne, face à elle, qui contient les cendres de son fidèle animal.

Entre deux tatouages, Micheline en profite également pour se faire quelques piercings. « Je l’ai fait pour moi, je m’en fiche des autres ! », s’amuse-t-elle. La vieille dame a dû toutefois ralentir le rythme, sous tutelle après avoir été victime d’une sombre arnaque. Mais si elle le pouvait, elle continuerait à graver son corps de nouveaux animaux. « Je vais avoir 90 ans, mais de caractère, j’en ai peut-être 20 ou 30 ! », plaisante-elle. Et on veut bien la croire.

Société

Flixbus exclut de ses lignes un chauffeur portant un tatouage «Mein Kampf»

Sport

Ah oui quand même: Il se fait tatouer le maillot de Michael Jordan dans le dos

23 partages