VIDEO. Saint-Nazaire : On a visité le luxueux « Celebrity Apex », véritable cinq étoiles flottant

Le Celebrity Apex — J. Urbach/ 20 Minutes

  • La construction de l’immense paquebot, démarrée en 2018, s’achève.
  • Grandes cabines, onze restaurants, «magic carpet»… 20 Minutes a pu le découvrir avant qu’il ne quitte les chantiers.

Il reste encore pas mal de peinture à terminer. Et sous nos pieds, un film plastique recouvre la moelleuse moquette gris clair, tout juste posée. Jusqu’à fin mars, c’est la dernière ligne droite pour les ouvriers du Celebrity Apex à Saint-Nazaire. Si la coque de l’immense paquebot, composée de 43 blocs à assembler « comme des legos », est désormais terminée, le bateau de croisière est en cours de finition aux chantiers navals. Une étape très importante dans la mesure où s’il n’est pas le plus grand (306 m de long tout de même !) il est présenté par son armateur américain, Celebrity Cruises, comme l’un des plus « luxueux au monde ».

Même en chantier et sous la pluie, il n’est pas si difficile de se projeter. Dès l’extérieur, on s’imagine bien en train de boire un verre sur la « Magic carpet », cette large plateforme orange installée sur le flanc du bateau, qui peut être déplacée à différents étages et servir d’extension à certains des onze restaurants à bord. Une originalité propre à ce paquebot, qui se présente comme l’« équivalent d’un cinq étoiles » flottant et veut séduire « les clients premium, cosmopolites, amateurs de design et de gastronomie », indique Emmanuel Joly, directeur commercial du groupe Royal Carribean.

Une suite à 40.000 euros la semaine

A peine embarqué, nous voilà dans l’atrium, où un immense lustre composé de milliers de LED réagit à la musique. Un peu plus loin sont aménagés plusieurs restaurants, sous la houlette du chef français et étoilé Daniel Boulud, très célèbre à New-York. « Il y a aussi Le Petit chef où une animation lumineuse est projetée sur la table avant que le plat ne soit servi, sourit Nicolas Leblanc, de Celebrity Cruises. Ici, l’attention est sur tous les détails. Tout le mobilier a été spécialement dessiné pour le bateau, par des designers de renom. Par exemple, on attend un rideau fait à la main par une filiale de Chanel. » Les superlatifs ne manquent pas non plus pour parler du spa, des shows ou des « tenders », ces petits bateaux « eux aussi très classes » qui transportent les passagers jusqu’au quai, lors de certaines escales.

En arrivant dans l’une des deux Iconic Suites, la plus luxueuse des cabines avec deux salles de bain et un immense dressing, il devient plus difficile de s’imaginer barboter dans le jacuzzi privatif que propose chaque balcon. Car passer une semaine dans l’une de ces suites, avec accès privilégié à certains restaurants, espaces privatifs, et majordome, a un prix : 40.000 euros par semaine ! « Nos 1.477 cabines sont en moyenne plus grandes que ce qui se fait en croisière, veut tempérer Emmanuel Joly. Et 80 % d’entre elles possèdent un balcon. » Comptez donc au minimum 1.200 euros par semaine (en partant hors saison et en réservant en avance) pour faire partie du voyage…

Encore trois navires

Comme son frère jumeau livré en 2018, le Celebrity Edge, l’Apex (coût total : près d’un milliard d’euros) naviguera en Méditerranée dès cet été et rejoindra les Caraïbes en hiver. Alors que la croisière a plus que jamais le vent en poupe, les chantiers travaillent déjà sur le troisième navire de la série, dont la première tôle a été symboliquement découpée ce mardi. « Le « Celebrity Beyond » sera rallongé de 20 mètres et proposera 180 cabines en plus », confie Gildas Bonamy, chef de projet aux Chantiers de l’Atlantique. Le paquebot sera livré à l’automne 2021, avant les deux suivants prévus en 2022 et en 2024.

Télévision

«Symphony of the seas»: A quoi ressemblent les personnages de «La croisière s’amuse» en vrai?

Société

VIDEO. On est en mer sur le plus gros paquebot du monde (et on s’est déjà perdu 4 fois)

14 partages