VIDEO. Open d’Australie: «Tu as été géniale, ne pleure pas», Serena console son adversaire après l’avoir expédiée

Serena Williams console la jeune Dayana Yastremska après l’avoir battu en 8e de finale de l’Open d’Australie, le 19 janvier 2019. — Andy Brownbill/AP/SIPA

L’émotion – de rencontrer « une légende », comme elle l’avait dit avant la rencontre, et sûrement de ne pas avoir réussi à jouer comme elle l’aurait voulu – était trop forte pour la jeune Dayana Yastremska. L’Ukrainienne, 18 ans, a fondu en larmes au moment de serrer la main de Serena Williams, qui l’a expédiée en un peu plus d’une heure de jeu (6-2, 6-1) samedi au 3e tour de l’Open d’Australie. L’Américaine a alors consolé son adversaire. « Tu as été géniale, ne pleure pas, a-t-elle dit. Tu es si jeune. Tu as vraiment bien joué. »

« J’ai vu qu’elle était très contrariée, et ça m’a plu, en quelque sorte, a ajouté Serena en conférence de presse. Elle n’était pas seulement là pour jouer un bon match, mais pour gagner. Elle voulait gagner. Ça m’a vraiment brisé le cœur. Mais elle a du talent, et c’est bien de voir cette attitude. »

Au prochain tour, la cadette des sœurs Williams ne retrouvera pas son aînée. Venus a été battue par Simona Halep, la numéro 1 mondiale (6-2, 6-3). Ça promet un sacré choc en 8e de finale.

4 partages