VIDEO. Les replays de la semaine : Amy Schumer se paye le sexisme ordinaire… L’icône « RBG »… « Culottées », la série d’après Pénélope Bagieu…

L’actrice Amy Schumer — WENN

Il n’y a pas que le direct dans la vie, il y a aussi le replay. De YouTube à Netflix en passant les replays des chaînes de télévision et les podcasts des stations de radio, 20 Minutes vous concocte chaque dimanche une liste de choses à voir, ou revoir, à écouter ou réécouter. A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, une programmation 100 % dédiées aux femmes.

Semaine du 2 au 8 mars 2020

L’icône « RBG » en deux films

Un documentaire et un biopic ! Il fallait au moins cela pour rendre hommage à Ruth Bader Ginsburg, avocate et juriste, qui est au droit des femmes et aux discriminations sexistes aux Etats-Unis ce que Martin Luther King est aux droits civiques. Ruth Bader Ginsburg est la seconde femme nommée à la Cour suprême des Etats-Unis, mais elle est la première femme de loi à être devenue aussi une icône de la pop culture. A Harvard, elle était une des neuf femmes dans une classe de cent étudiants… Le biopic Une femme d’exception, réalisé par Mimi Leder et porté par Felicity Jones et le documentaire RBG, nommé aux Oscars, tous deux disponibles sur MyCanal, retracent son parcours, remarquable, truculent et semé d’embûches.

Un docu-fiction sur le droit de vote des femmes

Quand les femmes s’émancipent, disponible sur Arte + 7, retrace de la fin du XIXe siècle à la fin de la Première Guerre mondiale le combat des femmes pour l’égalité des droits en Europe. Ce puissant docu-fiction en deux volets suit le parcours de quatre militantes oubliées : l’avocate allemande Anita Augspurg, la française Marguerite Durand, fondatrice de La fronde, un titre réalisé exclusivement par des femmes, l’ouvrière allemande Marie Juchacz et l’anglaise Emmeline Pankhurst (1858-1928), qui mena à Manchester un bras de fer pour qu’une loi portant sur le vote féminin soit soumise aux députés britanniques. La réalisatrice Annette Baumeister entremêle séquences jouées et images d’archives qui éclairent tout autant la condition des femmes à l’orée du XXe siècle que les obstacles auxquels elles se sont heurtées, du machisme ordinaire à la violence d’État. Une fresque passionnante, remarquablement documentée.

Amy Schumer se paye le sexisme ordinaire à l’Apollo

Le monde a découvert l’humoriste en 2015 avec ce spectacle. Amy Schumer est la preuve que féminisme et l’humour font très bon ménage. Dans son spécial stand-up de HBO intitulé Amy Schumer : Live at the Apollo, disponible sur OCS, aborde avec une franchise désarmante divers sujets, en particulier le sexe, l’alcool et Hollywood. En filigrane, l’humoriste épingle le sexisme institutionnalisé d’Hollywood, pointe le manque de surnoms pour les actes sexuels qui bénéficient spécifiquement aux femmes ou les normes en matière de genre… Le tout avec beaucoup d’autodérision !

« Culottées », la série animée adaptée de la BD de Pénélope Bagieu

Un carton d’édition vendu à plus de 570.000 exemplaires en France et récompensé aux Etats-Unis ! Les 30 épisodes de Culottées, la série animée adaptée de l’œuvre de Pénélope Bagieu réalisée par Phuong Mai Nguyen et Charlotte Cambon de Lavalette sont disponibles sur le site france.tv.

Portés par la voix de Cécile de France, ils retracent le parcours de trente femmes d’exception, connues et méconnues, qui ont changé le monde tels que l’Américaine Hedy Lamarr, la star hollywoodienne qui a inventé le Wifi ou encore Agnodice, l’une des premières femmes médecin et gynécologue.

Culture

Les replays de la semaine : « Qui a tué Malcolm X ? » sur Netflix, un clip de Kompromat avec Adèle Haenel, une émission sur « La fin de l’amour »…

Culture

Les replays de la semaine : « The Circle », la téléréalité d’enfermement de Netflix… Agrippine sur Arte.tv…

0 partage