VIDEO. Le paquet de cigarette à 10 euros fin 2020, 50 centimes de plus dès novembre, annonce Agnès Buzyn

Un paquet de cigarettes (illustration). — JOËL SAGET / AFP

C’était une annonce du début qui quinquennat d’Emmanuel Macron mais Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, l’a confirmé ce mercredi matin : le paquet de cigarettes atteindra en moyenne les 10 euros à la fin 2020. Interrogée sur RMC et BFMTV, Agnès Buzyn a rappelé que cette hausse des taxes sur le tabac était progressive puisque celles-ci vont à nouveau augmente de 50 centimes dès le 1er novembre 2019. Cet objectif des 10 euros le paquet avait été annoncé dès le premier discours de politique général d’Edouard Philippe, en juillet 2017.

Depuis, le gouvernement n’a pas varié, et pour cause : d’après Agnès Buzyn la méthode est efficace. « Les résultats sont au rendez-vous. L’ensemble des mesures prises pour lutter contre le tabagisme (le fait que les patchs soient remboursés par la Sécurité sociale, par exemple, la hausse des prix du tabac, autre exemple…) font qu’aujourd’hui il y a de moins en moins de jeunes qui rentrent dans le tabagisme et de plus en plus de personnes qui arrêtent : il y a eu près de 1,5 million de fumeurs de moins entre 2017 et 2018. »

Répondant à une boutade de l’intervieweur, la ministre de la Santé a expliqué que le vapotage ne serait pas remboursé. « Même si c’est utile à l’arrêt, on n’est pas totalement tranquille sur la toxicité à long terme. Et puis beaucoup de gens n’arrêtent pas mais fument un peu moins alors que l’objectif c’est l’arrêt complet, c’est ça qui est bon pour nos poumons. »

Santé

Vous avez arrêté de fumer grâce à l’e-cigarette, mais avez-vous réussi à arrêter de vapoter ? Racontez-nous

Société

Tabac : 200.000 jeunes se mettent à fumer chaque année, les buralistes épinglés pour leur manque de vigilance

9,2K partages