VIDEO. Le Havre : Des syndicalistes et « gilets jaunes » envahissent la mairie pendant la cérémonie des vœux

Le Havre et son hôtel de ville, à gauche. (archives) — LOIC VENANCE / AFP

Environ 150 manifestants et manifestantes opposées à la réforme des retraites ont envahi vendredi la mairie du Havre, la ville du Premier ministre, Edouard Philippe, empêchant la tenue d’une cérémonie de vœux aux personnalités, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

« Un groupe d’environ 150 manifestants ont envahi les salons de l’hôtel de ville du Havre après avoir forcé la grille d’accès. Suite aux dégradations, l’état des salons ne permet pas d’organiser la cérémonie de vœux prévue ce soir », a indiqué la municipalité dans un courriel.

Dans le calme

« Nous sommes venus présenter nos vœux à monsieur le maire, à la hauteur de notre mécontentement », a expliqué Sandrine Gérard, secrétaire de l’union locale CGT du Havre. Selon elle, les manifestants et manifestantes étaient « entre 150 et 170, avec des membres de l’intersyndicale et quelques « gilets jaunes » ».

« Il n’était plus possible d’organiser la cérémonie après le passage des manifestants. Les salons étaient en désordre. Certaines personnes se sont servies dans les petits fours et les bouteilles d’alcool », a détaillé la mairie du Havre. Selon la même source, « Il n’y a eu aucune tension ni violence. Tout s’est passé dans le calme ».

Médias

Les voeux de Sibyle Veil ont été interrompus par le chœur de la radio

Paris

Il faut plus de six ans pour la « transformation » de Paris, plaide Hidalgo lors de ses vœux

539 partages