VIDEO. «Gilets jaunes»: Paris, La Réunion, Nice… Des appels à se rassembler partout en France pour le Nouvel An

Manifestation de gilets jaunes sur les Champs-Elysées, lors de l’acte 7 du mouvement, samedi 29 décembre. — Yann Bohac/SIPA

Pas de trêve pour la Saint-Sylvestre. Dans de nombreuses villes et communes françaises, les « gilets jaunes » se rassemblent pour fêter l’année 2019. Des Champs-Elysées à La Réunion, les « gilets jaunes » ne lâchent rien.

On avait l’habitude de les voir le samedi sur les Champs-Elysées. Cette fois, les « gilets jaunes » se sont donné rendez-vous un lundisur la célèbre avenue parisienne pour « un événement festif et non violent ». Le passage à 2019 « sera riche de changements et de victoires », selon le descriptif de leur page Facebook. Plus de 8.300 personnes ont indiqué dimanche midi qu’ils participeraient à cet « acte 8 ».

Un feu d’artifice à Bordeaux

A l’intérieur du périmètre, où sont strictement interdits alcools et engins pyrotechniques, pourront avoir lieu « des palpations de sécurité, des fouilles de bagages et de véhicules » selon la préfecture de police, qui demande au public de privilégier les transports en commun.

Sur l’ensemble de la région parisienne, des contrôles dans les transports en commun et dans les gares sont prévus, ainsi que sur les axes routiers structurants. Les effectifs de sécurité et de secours seront également renforcés dans d’autres villes de France, notamment à Bordeaux et Nice où des « gilets jaunes » ont lancé des appels au rassemblement. A Bordeaux, les « gilets jaunes » ont prévu de tirer un feu d’artifice à minuit depuis le pont d’Aquitaine, où ils veulent se retrouver dans la « bonne humeur ».

La préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé des « moyens en policiers et gendarmes très importants » pour la nuit du réveillon dans le département, où des « gilets jaunes » se sont donné rendez-vous place Masséna à Nice mais aussi à leur « QG » de Saint-Isidore, un rond-point près de l’autoroute A8.

A La Réunion, les « gilets jaunes » occupent toujours le rond-point de Manapany, à Saint-Joseph, l’un des derniers sites occupés sur l’île. L’histoire ne dit pas si tous ces « gilets jaunes » se sont organisés pour écouter  l’allocution d’Emmanuel Macron et ses vœux aux Français.

Politique

Voeux: Emmanuel Macron parle, les «gilets jaunes» veulent se faire entendre

Politique

Les «gilets jaunes» sont une marque de vitalité de la démocratie pour Christiane Taubira

Société

«Gilets jaunes»: Heurts entre manifestants et forces de l’ordre à Paris, près de BFMTV

153 partages