VIDEO. E3 2019: Comment le jeu «Avengers» veut faire oublier les films (et créer un Marvel Gaming Universe?)

Le jeu «Marvel’s Avengers» sortira le 15 mai 2020 sur pS4, Xbox One, PC et Stadia — Square Enix

Si Marvel a mis K.-O. debout DC Comics au cinéma  avec son MCU, on ne peut pas en dire autant pour le jeu vidéo. DC a en effet redéfini le genre avec la série des Batman : Arkham, et il fallait se tourner vers les jeux Lego ou Marvel vs. Capcom pour trouver un bon jeu Marvel. Mais le récent Spider-Man a fait bouger les lignes, et Marvel’s Avengers, développé par Crystal Dynamics et Eidos Montréal pour Square Enix, compte bien mettre tout le monde d’accord. Surtout dans l’ère post-Endgame qui s’ouvre.

Une prise en main très cinématographique

C’est le A-Day. Captain America, Iron Man, Thor, Hulk et Black Widow inaugurent le QG des Avengers à San Francisco, lorsqu’ils sont attaqués par des hommes armés à la Crossbones, et menés par le méchant Taskmaster. L’occasion pour le joueur de prendre en main successivement chacun des quatre Avengers le temps d’une scène de combat. « Nous présentons le gameplay d’une manière très cinématographique, explique Noah Hughes, directeur créatif chez Crystal Dynamics. Le premier niveau permet au joueur de se familiariser avec chaque super-héros, puis le reste du jeu, selon les niveaux, se focalisera sur un seul personnage, ou laissera le joueur prendre son favori. » Certains donneront également lieu à du multiplayer, en plus d’un mode à part dédié.

Une ère post « Endgame »

Cette première mission n’en reste pas moins un échec et se termine par la destruction d’une partie de la ville et par la mort de Captain America, comme le montre la bande-annonce. On retrouve alors les Avengers survivants cinq ans plus tard mais séparés et hors la loi. Impossible de ne pas penser aux derniers films Infinity War et Endgame. « Si nous ne nous sommes pas limités à une seule source d’inspiration pour le jeu, il était important pour nous de raconter ce qui attendait les Avengers après l’ère Endgame, commente Noah Hughes. Le film a créé le bon environnement pour raconter notre histoire, pour réintroduire les personnages. Mais c’est plus un bon timing qu’une chose préméditée. »

Bonjour, vous n’auriez pas vu les Avengers ?

L’histoire du jeu Avengers est d’ailleurs inédite, bien qu’encore mystérieuse. « Marvel et Disney ne nous ont pas dit quelle histoire raconter, éclaire le directeur créatif. Il s’agit vraiment d’une collaboration avec eux, et surtout avec Bill Rosemann qui avait déjà travaillé sur Spider-Man. Il nous a apporté toute la connaissance et expertise dont nous avions besoin. » Nouvelle ère, nouvelle histoire et donc nouveaux acteurs.

Le joueur et fan ne s’attendait pas forcément à se retrouver avec Robert Downey Jr., Chris Evans ou Scarlet Johansson modélisés dans le jeu, quoique pourquoi pas, mais ils se retrouvent avec des personnages au character design très générique, voire échangeable. C’est la mauvaise surprise de ces premières images du jeu, mais Noah Hughes reste confiant : « Mon espoir est que plus vous passerez du temps avec eux, plus vous découvrirez que l’ADN des super-héros est bien là, qu’il s’agisse des costumes, des capacités, des personnalités… Nous essayons de donner vie non pas seulement à leurs avatars du MCU, mais à des versions plus profondes, plus iconiques. »

Marvel’s Avengers​ est ainsi pensé pour durer, avec de nouvelles histoires et héros ajoutés régulièrement et surtout gratuitement. C’est le « début du game » pour Avengers, et peut-être la naissance d’un « Marvel Gaming Universe » le 15 mai 2020.

Culture

«Spider-Man» sur PS4: Voltiger entre les buildings? Tout un état d’esprit!

0 partage