VIDEO. « Dans la saison 3 de  »Westworld », je contrôle le monde », s’amuse Vincent Cassel

Vincent Cassel sur le tapis rouge de «Westworld» saison 3 — 20 Minutes

  • Westworld revient en saison 3 le 15 mars prochain.
  • Vincent Cassel sera notamment au casting.
  • « 20 Minutes » l’a rencontré lors du red carpet à Los Angeles, pour en savoir plus.

De notre correspondant en Californie,

« Qu’est-ce que je peux vous dire sur cette saison 3. Hum, ça se passe dans le futur ? » Comme tous les acteurs qui défilent sur le tapis rouge devant le Chinese Theatre pour la grande première hollywoodienne de Westworld, l’Ecossais Tommy Flanagan pèse chacun de ses mots ce jeudi soir. « Je ne peux rien dire, même à mes amis », s’excuse John Gallagher Jr (The Newsroom), qui incarne un jeune milliardaire de la tech en proie à des doutes intérieurs.

Heureusement pour notre curiosité, Vincent Cassel ne semble pas vraiment terrifié par les clauses de confidentialité ou d’éventuels drones tueurs, et il en révèle un peu plus sur son mystérieux personnage. « Je contrôle le monde, car j’ai mis la main sur les datas du monde entier. Je sais tout de tout le monde, mais mon personnage a le luxe que personne ne sache rien sur lui », détaille l’acteur.

Alors Vincent Cassel, big boss de cette saison 3 ? Les show runners Jonathan Nolan et sa compagne Lisa Joy éclatent de rire. « C’est peut-être juste (l’interprétation) de Vincent, c’est un acteur très… puissant », s’amuse Nolan. C’est d’ailleurs eux qui sont venus chercher le Français, qui n’en est pas à ses débuts à Hollywood (Ocean’s Twelve et Thirteen, Black Swan, Jason Bourne). Cassel raconte : « Ils m’ont dit  »On a un rôle pour toi, tu serais parfait ». Et dès qu’ils m’ont raconté les détails, où est-ce que ça partait, j’ai dit  »Je comprends très bien pourquoi vous m’appelez ». »

« Je veux que tu tues Dolores »

« Bienvenue dans mon monde. Dolores, je veux que tu la trouves et que tu la tues », ordonne son personnage à Thandie Newton dans la dernière bande-annonce. Dolores (Evan Rachel Wood), qui a mené la rébellion des hosts (robots) dans les précédentes saisons, semble bien décidée à régler ses comptes avec l’humanité avec l’aide du nouveau venu Aaron Paul, un ouvrier laissé sur le pavé par la société futuriste.

Habitué à jouer les méchants à Hollywood, Cassel l’assure, « c’est ici plus compliqué que ça. Ses intentions sont bonnes, mais quand on veut sauver le monde de lui-même sans que personne ne le sache, ça peut être mal pris ».

Cette question des datas et de la responsabilité d’entreprises aussi puissantes que des Etats (Hello Google et Facebook) sera l’un des grands thèmes de cette saison 3, qui comporte moins de cowboys-robots et plus de voitures volantes. Jonathan Nolan élabore : « On était intéressés par ce moment. Depuis des années, on donne accès à toutes nos données, nos pensées intimes, nos relations, et on commence tout juste à mesurer les conséquences de laisser des entreprises ou des individus rassembler autant de données. En se projetant plusieurs décennies dans le futur, on voit comment cela affecte l’humanité. » Spoiler alert : ce futur n’est pas joyeux.

Télévision

La bande-annonce de «Westworld» saison 3 a été dévoilée, avec Aaron Paul en vedette

High-Tech

Mark Zuckerberg a eu une illumination et promet de reconstruire Facebook autour de la vie privée

2 partages