VIDEO. 50 ans de l’homme sur la Lune: Notre sélection de films à regarder sous les étoiles

Illustration de la lune — Clément Follain / 20 Minutes

  • De Georges Méliès, en 1902, à Damian Chazelle, en 2018, la conquête de la Lune a inspiré des dizaines de cinéastes.
  • En 2002, le documentariste William Karel a surfé sur la manipulation d’images concernant la conquête de la Lune en réalisant Opération Lune.

La conquête de la Lune a commencé au cinéma bien avant de devenir réalité. 20 Minutes retrace les films qui ont évoqué ce rêve de l’Homme depuis Le voyage dans la Lune de Georges Méliès au début du 20e siècle jusqu’à First man – Le Premier Homme sur la Lune de Damian Chazelle.

Georges Méliès, le pionnier

Le Français Georges Méliès est le premier à avoir imaginé les premiers pas de l’homme sur La lune avec sa caméra. Inventeur des effets spéciaux, il filme, en 1902, Le voyage dans la Lune qu’il imagine peuplée de petits bonshommes festoyant joyeusement. Une image est restée célèbre, celle de la Lune recevant dans l’œil l’atterrissage de la fusée, défiant volontairement les règles de la perspective.

Depuis, des dizaines de films ont jalonné l’histoire du cinéma, surtout dans le domaine de la science-fiction, mais pas que. Tous les genres ont abordé le thème : l’horreur, l’animation, la comédie et même l’érotisme.

Les amoureux des films à effets spéciaux kitsch se souviennent sûrement de Les premiers Hommes dans la Lune (1964) de Nathan Juran. Dans les années 1960, un autre film défraie la chronique, mais dans le registre érotique : Nude on the Moon (1961).

« Houston, nous avons un problème »

Le rève étant devenu réalité, il faudra attendre les années 1980 pour que le cinéma se penche à nouveau sur la Lune. Avec humour, dans Y a-t-il enfin un pilote dans l’avion (1982) ou avec grandiloquence dans L’Etoffe des héros (1983). Steven Spielberg, de son côté, prend le contre-pied avec E.T., l’extraterrestre (1982) où c’est un être venu de la Lune qui débarque sur terre.

Dans les années 1990, Apollo 13 de Ron Howard marque les esprits avec le fameux « Houston, nous avons un problème » de Tom Hanks. C’est également le film préféré de la rédaction de 20 Minutes. En revanche, l’odyssée baroque d’Enki Bilal, Tykho Moon (1996), laissera un souvenir plus mitigé.

Avec Space Cowboys (2000), Clint Eastwood donne une nouvelle dimension émotionnelle au genre. En 2009, Moon de Duncan Jones régale les festivals mais ne convainc pas les distributeurs français. Deux ans plus tard, en 2011, Apollo 18 de Gonzalo Lopez-Gallego surfe sur le côté faux documentaire pour livrer un film d’horreur plus réussi que Péril sur la Lune (1989).

L’homme est-il vraiment allé sur la Lune ?

Iron Sky, en 2012, imagine que les nazis se sont cachés sur notre satellite terrestre pour envahir à nouveau la planète. Et plus récemment, le réalisateur Damian Chazelle a donné à Ryan Gosling les traits de Neil Armstrong dans First Man – Le premier homme sur la Lune (2018).

On retiendra trois films d’animation évoquant la conquête de la lune : Wallace et Gromit, une grande expédition (1989), Fly me to the Moon (2008) et Moi, moche et méchant (2010).

Enfin, le documentariste William Karel se livre en 2002 à un canular original en réalisant Opération Lune. L’homme est-il vraiment allé sur la Lune ? Ce documentaire détourne volontairement images et interviews pour montrer comment on peut facilement manipuler l’opinion. Une œuvre ambiguë qui a été diffusée par Arte, le 1er avril 2004.

Paris

Ils veulent sauver la tombe de Georges Méliès, pionnier du cinéma, au cimetière du Père Lachaise

Sciences

«Aujourd’hui, la Lune pourrait devenir ma prochaine destination», annonce Thomas Pesquet

1 partage